• Bon plan à Arles – Les choix de Karin et Bénédicte – Portraits du marché du samedi – Alimentation





    On vous rappelle le principe énoncé dans l’article sur le marché du samedi, au cas où vous ne l’auriez pas lu … Le marché se remonte du boulevard Clémenceau (le plus au sud) vers le boulevard des Lices pour la partie qui ici nous intéresse, à savoir l’alimentaire ! Ou comment s’y retrouver au milieu de tant de choix …

    Cela débute après le croisement du théâtre municipal, à l’angle de la rue du Président Wilson, sur le versant Est du boulevard avec le coin poisson, vous y reviendrons …


    POUR LES HERBES

     

    Vous trouverez Kader et sa petite famille après les étals de poissons, sur la rue Emile Fassin. Vous ne pourrez pas le rater, ça sent la coriandre, la menthe et le basilic. Vous pourrez également trouver de très bonnes salades et plusieurs catégories de courges.


    Sur le marché paysan

     

    Ce bout du marché se situe sur l’esplanade où se trouve le kiosque à musique et l’Office de Tourisme. Il est composé de commerçants rassemblés en association. Vous y trouverez plusieurs étals de fruits et légumes, mais aussi des vendeurs de plantes aromatiques à cultiver, de graines germées, de volailles ou de fougasses. Tous sont à conseiller, vous ne pourrez guère vous tromper ici, même si les prix sont plus élevés que sur le marché des producteurs qui se trouve plus loin …


    POUR LES POMMES ET LES COURGES

    Allez chez Henri, son étal bouge sur le marché paysan mais vous ne pourrez pas le rater, son stand est un peu rustique et ses courges sont les plus belles de ce marché. Et puis il vous suffit de demander « C’est vous Henri ? »



    POUR LES PATISSERIES ORIENTALES


    Vous trouverez le stand de Farah à droite du boulevard au niveau du kiosque à musique. Ici tout est délicieux et nombreux sont les clients qui patientent en regardant Farah fabriquer les msemen farcis ou natures. C’est mon péché mignon, j’en commande tous les samedis ! Les tarifs sont incroyables et la gentillesse de Farah inestimable.

    Farah est là tous les samedis, elle vient de Trébes à côté de Carcassonne où elle a ouvert un restaurant salon de thé « Brise des Dunes« . Nous lui avons promis de nous arrêter chez elle dès que l’occasion se présente.


    Vous pouvez commander au 06 95 06 93 07


    POUR LES OLIVES

    Vous trouverez le stand de Sandrine et Fred boulevard des Lices, côté gauche, à peu près à hauteur du kiosque à musique. Il n’y a plus beaucoup de stand d’olives et préparations sur le marché, c’est dommage mais c’est ici que vous trouverez les meilleures. Les préparations sont simples, bien préparées, sans fioritures inutiles. Ici, vous trouverez des crèmes d’artichauts, d’ail, des feuilles de vignes, des filets d’anchois, des dents d’ail (mon péché mignon !), toutes les tapenades, des huiles d’olives de Nyons et des Baux, des vinaigres à la pulpe de fruit, des tomates séchées et des fruits secs.

    Sandrine et Fred sont le mardi à Tarascon, le mercredi à Salon de Provence, le jeudi à Martigues et le samedi chez nous ! Nous on les adore …

    Si vous voulez les contacter : 06 03 28 01 07


    POUR LES FROMAGES

    Bien sûr, il n’y a pas qu’un seul lieu pour les fromages, mais le stand de Bernard Rattalino quand même c’est quelque chose ! …

    D’abord pour le trouver c’est très simple, il est sur la droite du boulevard des Lices à hauteur du kiosque à musique et c’est là que vous trouverez le plus de monde qui attend son tour.

    Bien sûr, il y a la diversité de leurs produits, leur connaissance du métier, mais surtout, surtout leurs sourires à tous ! Ils sont nombreux derrière le stand mais tous sont avenants, prennent soin de vous et vous reconnaissent d’une semaine à l’autre, ils connaissent vos habitudes, savent si vous êtes plutôt du début ou de la fin du marché, ils savent le prénom de vos enfants et les consolent avec un bout de Comté … Ils sont l’une des perles de ce marché !

    Bernard Rattolino a la crémerie fromagerie de Meynes. Vous pouvez le joindre au 06 81 90 04 78


    POUR LES TOMATES 


    Tous les habitués connaissent les tomates de Gérard, 54 ans de marché, 18 variétés. Il se lance dans les tomates « spéciales » il y a une vingtaine d’années et le succès ne se dément pas. Les tomates sont cultivées à Chateaurenard et à Saint-Andiol.

    Vous trouverez ici aussi de très bons haricots verts et du mesclun aussi renommé que les tomates.
    Le stand se situe juste après l’entrée du parking de la poste. Vous pouvez réserver ou passer commande en téléphonant à Madame Lahmyem au 06 35 17 90 44


    POUR LES OEUFS ET LES VOLAILLES

    Ça y est Caroline de La Longue Jeanne a une place attribuée sur le marché ! Vous pourrez la trouver côté droit du boulevard des Lices en face la Maison des Associations ….

    Caroline et son mari produisent dans leur ferme en Camargue des oeufs fermiers de poules et de cailles garantis sans OGM, des poulets fermiers, des plantes aromatiques et des fleurs comestibles ainsi que plusieurs variétés de courges et de tomates anciennes.

    En ce moment vous pouvez trouver ou commander les poulets fermiers nourris au riz de Camargue ! C’est pure merveille.
    Caroline et son mari pratique la permaculture et cherchent à devenir totalement autonomes. Si vous avez un jardin ou même par curiosité, demandez à Caroline de vous parler des mélange de plantes pour le traitement des sols ! Elle vous dira également l’importance de laisser la nature reprendre sa place …


    Sur le stand de Caroline vous trouverez aussi deux variétés d’amandes, de la pâte de coings maison et les oeufs de Marans, qui sont les oeufs chocolat bien meilleurs pour la santé que les oeufs dit « classiques ». Et si elle se débrouille bien, vous verrez un jour apparaître les oeufs Araucana sur le stand, ce sont des oeufs bleus !!!


    C’est Caroline qui est sur le marché du samedi mais vous pouvez les appeler pour prévoir un achat de poulet fermier. Il suffit de prévenir le jeudi pour avoir votre volaille sur le marché du samedi.

    Vous pouvez les joindre au 06 58 65 26 70.


    POUR LES SALADES 

    Pour trouver le stand d’Yves, il vous faudra remonter le marché presque jusqu’au bout, du côté des producteurs. Il se trouve en face de la gendarmerie. Son étal de salades est immense, comme sa générosité. Vous ne trouverez pas meilleures salades sur le marché du samedi ! Beaucoup d’arlésiens viennent ici choisir leurs légumes, car Yves vend aussi des aubergines, des courges, blettes, poivrons, concombres et herbes.

    Vous ne repartirez pas sans un cadeau de ce producteur arlésien qui parle de son métier avec gourmandise.


    POUR LES LEGUMES DE SAISON

    Vous trouverez Christian sans peine, c’est le plus bel homme du marché et son prénom est brodé sur son tablier !
    Christian est situé près de la police côté gauche du boulevard. Il est producteur sur Tarascon dans le quartier du Castellet. Il ne fait que le marché d’Arles alors il ne faut pas le manquer.


    POUR LE MIEL

    Pour trouver les miels de Nicolas Huguel, il vous faut passer versant Ouest du boulevard des Lices (à gauche pour ceux qui ont perdu le nord), au niveau du jardin public, un peu avant les fleurs.
    Cela fait 40 ans que la famille Huguel fait le marché d’Arles, et cela fait plus de 15 ans que je me sers chez Nicolas. Installé à Entraigues dans mon Vaucluse natal, (ma mamie allait déjà se servir chez eux), Nicolas possède des ruches ici, en Isère pour le miel de châtaignier  et d’acacia et dans la Drôme pour le miel de Lavande.

    J’achète aussi chez lui l’essence de Lavandin avec laquelle je nettoie toute ma maison et qui provient du plateau d’Albion. Nicolas travaille avec une petite savonnerie des Alpes de Hautes Provence du côté de Forcalquier qui propose des produits de grande qualité.
    Nicolas vend ses brèches (cadre de rayon de cire) aux hôtels qui présentent cela au petit-déjeuner … cela donne envie !
    Ici vous ne serez jamais déçus.

    Partager cet article
  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Rechercher

    Pour que le blog puisse perdurer :

    èvènements

    Arles

    PARTENAIRE

    Bons Plans

  • Si aujourd’hui on vient chez Martine et Pierrot, c’est elle Martine qui ouvre Le Tambourin en 1985. Elle vient de quitter les Yvelines où elle avait un bar et elle s’installe ici place du Forum. Elle reprend une affaire qui … Continuer la lecture

  • Le marché d’Arles est un rendez-vous culte pour tous les Arlésiens. Après avoir fait ses courses, on se retrouve entre amis à la terrasse d’un café du boulevard des Lices, pour déguster olives, fougasses, fromages, accras accompagnés d’un vin local … Continuer la lecture

  • Sylvie a ouvert le salon en juin 2010 après avoir exercé pendant 12 ans aux Salin-de-Giraud. Originaire de Tours, elle commence à se poser des questions sur les produits qu’elle utilise dans ses salons en 2008, elle fait plusieurs formations … Continuer la lecture

  • Je retrouve Bénédicte dans le petit salon du « Monde de Sophie » pour parler de son travail au sein de l’association « À corps et à plantes« . Après avoir échangé nos recettes traditionnelles de navettes et de croquants, je l’interroge sur l’origine … Continuer la lecture

  • Arles est une ville foisonnante et secrète, il y a ce qu’elle nous montre et ce qu’elle nous cache. Parmi ses trésors muséaux, le Réattu est l’un de ses fleurons, Musée des Beaux-Arts et d’Art contemporain, il bénéficie d’une belle … Continuer la lecture

  • La première apparition du vélo-taxi date de la seconde guerre mondiale. Peu de gens pouvaient se permettre d’avoir une voiture, en raison du prix élevé de l’essence à cette époque.  Suit une période d’essor jusqu’en 1950, époque à laquelle ces … Continuer la lecture

  • Il est l’un des activistes énergiques d’«Un quartier dans la ville», l’association qui regroupe les dynamiques commerçants de la place Saint-Roch, de la rue des Suisses et de la rue Réattu. Anthony Perez, le jeune caviste de la rue des … Continuer la lecture

  • Dans les jours qui viennent, j’ignore ce que vous comptez faire avec votre amoureux, votre famille, vos amis ou même solo, mais si vos pas ne vous mènent pas à la « Maison Volver » alors je pose mon stylo à tout … Continuer la lecture

  • Lorsque la boutique « Bocal & Co » inaugure ses locaux le 25 novembre 2017, elle reçoit instantanément les honneurs de la presse écrite et télé, des blogs et des photographes. Preuve, s’il en est, que l’idée était attendue et l’adresse espérée … Continuer la lecture

  • Aimer sa ville c’est aussi avoir envie de la partager et de la faire connaître. Mais voilà, nous ne pouvons pas toujours accueillir les amis, la famille, les copains … Heureusement, il y a au coeur de la ville un … Continuer la lecture

  • A plus d’un titre ce lieu ne pouvait être qu’enchanteur ! Au commencement, le nom Gaudina est une promesse annoncée ; se régaler, se réjouir à table, se donner du bon temps ; voilà trois grands principes qui sont ici honorés. La définition … Continuer la lecture

  • Lorsque l’on est artiste, ne passe-t-on pas sa vie à faire ses débuts ? … Interrogation toute nougarienne qui nous traverse lorsque l’on a la chance de discuter avec Aïcha Bendafi. Cette belle artiste interroge l’être, le monde, l’art et … Continuer la lecture

  • Frédérique est une défricheuse ! Cela tient sans doute à son passé d’hôtesse de l’air qui lui permit ; pendant de nombreuses années ; de sentir le monde très finement. Car il y a plusieurs années que « le Mangelire » existe, … Continuer la lecture

  • En mai 2018, la journée de présentation de l’hôtel L’Arlatan et du travail de l’artiste Jorge Pardo avait fait grand bruit. Les réseaux sociaux s’étaient instantanément illuminés du décor d’étoffe et de mosaïque de ce bel écrin. Puis, les portes … Continuer la lecture

  • En provençal il existe une expression qui dit, celui qui possède la langue possède la clé ! (Quau ten la lengo ten la clau) ; le Centre de formation « Arles à la carte » en est l’illustration parfaite. Ce lieu ; … Continuer la lecture

  • Liber bonus, picturae pulchrae, cervisia proxima. Quid amplius ? C’est une bien belle invitation épicurienne que nous font Anne et Nicolas dans leur librairie protéiforme … Un bon livre, une belle expo, une bière locale. Quoi d’autre ? … La proposition … Continuer la lecture

  • Voilà bien longtemps que je veux écrire sur ce peintre pour lequel j’ai une grande admiration. Je suis toujours tenaillée par l’angoisse de mal dire et de mal traduire son incroyable travail et inestimable talent.Aussi, et à l’occasion de cette … Continuer la lecture

  • Qu’elles sont belles ces deux femmes au milieu des vignes ! Lorsque nous arrivons au domaine, Nathalie est déjà partie dans les terres, Valérie nous accueille et c’est elle qui nous raconte leur histoire de famille. Le vin en héritage … Continuer la lecture

  • Le cycle a débuté le 6 juin avec l’artiste Didier Illouz. Les propositions se multiplient et les regards s’échangent.Quatre photographes accrochent leurs oeuvres ensemble sur les murs de Cuit-Cuit et au coeur du tumulte heureux des Rencontres Internationales de la … Continuer la lecture

  • Ce n’est pas seulement une esthéticienne qui prend soin de vous que l’on rencontre et que l’on reçoit chez soi, c’est un vrai soleil !Mélinda arrive avec son panier emplit de soins, de maquillages, d’ustensiles et instantanément l’instant se fait … Continuer la lecture