• Bon Plan à Arles – « Le comptoir des porcelets » – Sandwichs au pain maison exceptionnel, desserts et accueil généreux. Quand la cuisine est un cadeau à partager – Chez Martial !





    Qui a connu Martial dans sa vie consacrée à l’Histoire de l’art, sait combien il est important pour cet homme de désacraliser le rapport que l’on entretient avec la culture ! Son enseignement décalé, original, abolissait les frontières et nous donnait à voir l’humain avant le geste.

    Il en est de même dans cette nouvelle vie dédiée à la cuisine et à l’art de recevoir. Car il ne s’agit pas juste pour Martial de faire la cuisine, l’important est de la faire avec les gens devant lui, de façon simple et directe. Ici au Comptoir des Porcelets, c’est sa cuisine ! On vient s’asseoir au comptoir, on discute, on débat, on le regarde pétrir son pain et confectionner les sandwichs qui nous régaleront.

    Le secret de sa réussite tient à cette proximité, bien sûr, mais aussi à la qualité exceptionnelle de son pain maison. Comme il nous le raconte avec facétie, il n’aime pas les sandwichs … pas plus qu’il n’aime l’Histoire de l’art … Il fera donc les siens comme il enseigna, en créant ce qu’il aurait aimé trouver.
    Cette recette de pain, il y travailla pendant 3 mois avant d’en être pleinement satisfait, et quel bonheur ! Y gouter une fois c’est être cycliquement traversé par des réminiscences de gourmandise et des envies d’en savourer toutes les variantes.

    C’est un désir sans cesse ajourné puisque Martial change de carte tous les jours. Trois ou quatre sandwichs différents ; auxquels il donne des noms truculents et cocasses ; sont improvisés selon l’arrivage du marché ou les envies du cuisinier. Le bouillon chaud et ses légumes, les desserts faits maison, mousse aux marrons et noisettes ou pommes « Notre-Dame », nous rappellent que le nombre des saveurs est infini !

    C’est un retour aux sources pour ce petit-fils de cuisinier qui rêva jusqu’à ses 17 ans de suivre la draille de ses aînés. Ses grands-parents tenaient un restaurant de dockers à Port-Saint-Louis-du-Rhône où la relation aux gens comptait autant que la cuisine familiale et populaire. Il a gardé cette vision et cette éthique, le cuisinier qui prépare est celui qui accueille et qui discute avec vous.

    Ici, on prépare seul son café, on choisit ses boissons en attendant « Après les pluies de feu » (Ricotta, fenouil braisé au lin et coriandre, rôti de boeuf), « Le Bohémien » (ratatouille, coppa, comté râpé), ou « Le thonifiant » (Thon sardines mayo, poivrons marinés, citron), sandwichs gourmands du jour préparés devant nous.

    Alors que bon nombre de lieux deviennent de plus en plus inaccessibles et très éloignés de la réalité sociale de notre ville, « le comptoir des Porcelets » affiche des tarifs qui nous permettent de très bien manger et de passer un bon moment pour un prix moyen de 10 euros. Une autre manière de démystifier et de rappeler que la bonne cuisine est honnête, sincère et simple !

    Infos ++ – 21 rue des Porcelets – 13200 Arles – 0609719427
    Ouvert toute l’année du lundi au vendredi de 12h à 14h / (Le soir pour des événements spécifiques)
    Tarifs : Autour du sandwich (Bouillon / desserts) – 3,50 € / Sandwichs – 6,50 €

    Partager cet article
  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Rechercher

    Pour que le blog puisse perdurer :

    èvènements

    Arles

    PARTENAIRE

    Bons Plans

  • Si aujourd’hui on vient chez Martine et Pierrot, c’est elle Martine qui ouvre Le Tambourin en 1985. Elle vient de quitter les Yvelines où elle avait un bar et elle s’installe ici place du Forum. Elle reprend une affaire qui … Continuer la lecture

  • Le marché d’Arles est un rendez-vous culte pour tous les Arlésiens. Après avoir fait ses courses, on se retrouve entre amis à la terrasse d’un café du boulevard des Lices, pour déguster olives, fougasses, fromages, accras accompagnés d’un vin local … Continuer la lecture

  • Sylvie a ouvert le salon en juin 2010 après avoir exercé pendant 12 ans aux Salin-de-Giraud. Originaire de Tours, elle commence à se poser des questions sur les produits qu’elle utilise dans ses salons en 2008, elle fait plusieurs formations … Continuer la lecture

  • Je retrouve Bénédicte dans le petit salon du « Monde de Sophie » pour parler de son travail au sein de l’association « À corps et à plantes« . Après avoir échangé nos recettes traditionnelles de navettes et de croquants, je l’interroge sur l’origine … Continuer la lecture

  • Arles est une ville foisonnante et secrète, il y a ce qu’elle nous montre et ce qu’elle nous cache. Parmi ses trésors muséaux, le Réattu est l’un de ses fleurons, Musée des Beaux-Arts et d’Art contemporain, il bénéficie d’une belle … Continuer la lecture

  • La première apparition du vélo-taxi date de la seconde guerre mondiale. Peu de gens pouvaient se permettre d’avoir une voiture, en raison du prix élevé de l’essence à cette époque.  Suit une période d’essor jusqu’en 1950, époque à laquelle ces … Continuer la lecture

  • Il est l’un des activistes énergiques d’«Un quartier dans la ville», l’association qui regroupe les dynamiques commerçants de la place Saint-Roch, de la rue des Suisses et de la rue Réattu. Anthony Perez, le jeune caviste de la rue des … Continuer la lecture

  • Dans les jours qui viennent, j’ignore ce que vous comptez faire avec votre amoureux, votre famille, vos amis ou même solo, mais si vos pas ne vous mènent pas à la « Maison Volver » alors je pose mon stylo à tout … Continuer la lecture

  • Lorsque la boutique « Bocal & Co » inaugure ses locaux le 25 novembre 2017, elle reçoit instantanément les honneurs de la presse écrite et télé, des blogs et des photographes. Preuve, s’il en est, que l’idée était attendue et l’adresse espérée … Continuer la lecture

  • Aimer sa ville c’est aussi avoir envie de la partager et de la faire connaître. Mais voilà, nous ne pouvons pas toujours accueillir les amis, la famille, les copains … Heureusement, il y a au coeur de la ville un … Continuer la lecture

  • A plus d’un titre ce lieu ne pouvait être qu’enchanteur ! Au commencement, le nom Gaudina est une promesse annoncée ; se régaler, se réjouir à table, se donner du bon temps ; voilà trois grands principes qui sont ici honorés. La définition … Continuer la lecture

  • Lorsque l’on est artiste, ne passe-t-on pas sa vie à faire ses débuts ? … Interrogation toute nougarienne qui nous traverse lorsque l’on a la chance de discuter avec Aïcha Bendafi. Cette belle artiste interroge l’être, le monde, l’art et … Continuer la lecture

  • Frédérique est une défricheuse ! Cela tient sans doute à son passé d’hôtesse de l’air qui lui permit ; pendant de nombreuses années ; de sentir le monde très finement. Car il y a plusieurs années que « le Mangelire » existe, … Continuer la lecture

  • En mai 2018, la journée de présentation de l’hôtel L’Arlatan et du travail de l’artiste Jorge Pardo avait fait grand bruit. Les réseaux sociaux s’étaient instantanément illuminés du décor d’étoffe et de mosaïque de ce bel écrin. Puis, les portes … Continuer la lecture

  • En provençal il existe une expression qui dit, celui qui possède la langue possède la clé ! (Quau ten la lengo ten la clau) ; le Centre de formation « Arles à la carte » en est l’illustration parfaite. Ce lieu ; … Continuer la lecture

  • Liber bonus, picturae pulchrae, cervisia proxima. Quid amplius ? C’est une bien belle invitation épicurienne que nous font Anne et Nicolas dans leur librairie protéiforme … Un bon livre, une belle expo, une bière locale. Quoi d’autre ? … La proposition … Continuer la lecture

  • Voilà bien longtemps que je veux écrire sur ce peintre pour lequel j’ai une grande admiration. Je suis toujours tenaillée par l’angoisse de mal dire et de mal traduire son incroyable travail et inestimable talent.Aussi, et à l’occasion de cette … Continuer la lecture

  • Qu’elles sont belles ces deux femmes au milieu des vignes ! Lorsque nous arrivons au domaine, Nathalie est déjà partie dans les terres, Valérie nous accueille et c’est elle qui nous raconte leur histoire de famille. Le vin en héritage … Continuer la lecture