• Bon Plan à Arles – Exposition collective chez Cuit-Cuit – Camille Berson, Josephine de Saint Seine, Didier Illouz, Salah Benacer. Du lundi 01 juillet au dimanche 28 juillet – Design sonore Yvi Slan





    Le cycle a débuté le 6 juin avec l’artiste Didier Illouz. Les propositions se multiplient et les regards s’échangent.
    Quatre photographes accrochent leurs oeuvres ensemble sur les murs de Cuit-Cuit et au coeur du tumulte heureux des Rencontres Internationales de la Photographie.

    On se laisse surprendre par cette exposition audacieuse qui s’invite dans la cour des grands !

    Follow me not your dream – CAMILLE BERSON
    Être incomprise par sa génération n’a jamais été un obstacle pour CAMILLE. L’écart entre sa vision du monde et celle de la société est la quintessence de son univers graphique. Un univers sombre et mystique, tiraillé entre le Spleen et l’Idéal.
    La qualité esthétique de ses photographies en noir et blanc est exaltée par ses connaissances pratiques. La modèle – muse sensuelle, femme fatale, aguicheuse tentatrice – se glisse de l’autre côté de l’appareil et donne à voir un travail intrigant et raffiné de la nudité.
    Après avoir suivi un cursus d’architecture et de design graphique, Camille a décidé de s’affirmer dans le monde de la photographie.

    Particules dans un monde errant – JOSEPHINE DE SAINT SEINE
    Pour Joséphine de Saint Seine, être peintre n’a jamais été un rêve… et encore moins un exutoire ; mais, bien au contraire, une quête qu’elle mène au prix d’un travail multiple et acharné dans lequel sa volonté de témoigner de notre époque s’affirme pleinement. Pour s’en convaincre, si besoin était, il suffit de s’attarder sur telle ou telle de ses toiles qui, dans un geste pictural novateur et inventif, et mieux que n’importe quels mots, atteste de son intérêt tant pour notre environnement naturel qu’urbainPour Joséphine de Saint Seine, être peintre n’a jamais été un rêve… et encore moins un exutoire ; mais, bien au contraire, une quête qu’elle mène au prix d’un travail multiple et acharné dans lequel sa volonté de témoigner de notre époque s’affirme pleinement. Pour s’en convaincre, si besoin était, il suffit de s’attarder sur telle ou telle de ses toiles qui, dans un geste pictural novateur et inventif, et mieux que n’importe quels mots, atteste de son intérêt tant pour notre environnement naturel qu’urbain

    Ces différentes périodes jalonnent le parcours d’une artiste talentueuse, à la créativité « en mouvement » et à la sensibilité exacerbée. Artiste, mais également artisan accomplie, expérimentant de nouvelles techniques, variant formats et supports, travaillant longuement ses pigments et allant jusqu’à enchâsser elle-même ses toiles… comme pour mieux faire corps tant avec les matières qu’avec les outils de son art.

    Séries Anymales, U_Men, U_Reign, Devi înside – DIDIER ILLOUZ
    Didier Illouz travaille sur la physionomie et sa représentation au moyen de la photographie et de la retouche. Il interroge par sa pratique les liens, les forces et la symbolique qui unissent l’homme à l’Univers. Par sa maîtrise de l’outil numérique, il tente une stratégie de rapprochement entre la hotographie, la peinture, la sculpture, la chirurgie esthétique ou encore la mutagénèse. Car s’il est un concept vers lequel il tend par nature, c’est celui selon lequel « le sujet n’est rien et que l’interprétation est tout, que seul le traitement de l’image est le gage d’un art photographique » Robert Demachy (1869-1936). Ses sources d’inspiration sont le corps humain, le corps mutant, les règnes minéral, végétal, animal, humain et spirituel, le chamanisme, l’univers, la nature, la beauté.

    SALAH BENACER
    « Salah ne ressemble pas au portrait type que l’on se fait du photographe-reporter, bien que cette désignation ne soit pas tout à fait exacte en ce qui le concerne : il serait plus opportun de parler de « photographe essayiste» ou bien de « photographe d’essais ».
    Essais en prise sur le réel et les dérives des histoires individuelles et collectives, préparés à l’aide d’importantes documentations touchant à la culture, l’étude de la population et de l’économie du pays concerné, qui précède un travail sur le terrain long de quelque cinq semaines. Temps de réalisation bien plus important que celui employé par la plupart de ses confrères, pressés par une conjoncture réductrice à laquelle il ne s’est, de fait, pas soumis. »

    Infos ++ Cuit-Cuit – 2 rue du Docteur Fanton – https://www.facebook.com/Cuit-cuit-463457990760789/
    SYLVAIN BLANC – 0627672993 – sylvain.blanc@bbox.fr
    https://boombop.wordpress.com/tag/sylvain-blanc/

    Partager cet article
  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Rechercher

    Pour que le blog puisse perdurer :

    èvènements

    Arles

    PARTENAIRE

    Bons Plans

  • Si aujourd’hui on vient chez Martine et Pierrot, c’est elle Martine qui ouvre Le Tambourin en 1985. Elle vient de quitter les Yvelines où elle avait un bar et elle s’installe ici place du Forum. Elle reprend une affaire qui … Continuer la lecture

  • Le marché d’Arles est un rendez-vous culte pour tous les Arlésiens. Après avoir fait ses courses, on se retrouve entre amis à la terrasse d’un café du boulevard des Lices, pour déguster olives, fougasses, fromages, accras accompagnés d’un vin local … Continuer la lecture

  • Sylvie a ouvert le salon en juin 2010 après avoir exercé pendant 12 ans aux Salin-de-Giraud. Originaire de Tours, elle commence à se poser des questions sur les produits qu’elle utilise dans ses salons en 2008, elle fait plusieurs formations … Continuer la lecture

  • Je retrouve Bénédicte dans le petit salon du « Monde de Sophie » pour parler de son travail au sein de l’association « À corps et à plantes« . Après avoir échangé nos recettes traditionnelles de navettes et de croquants, je l’interroge sur l’origine … Continuer la lecture

  • Arles est une ville foisonnante et secrète, il y a ce qu’elle nous montre et ce qu’elle nous cache. Parmi ses trésors muséaux, le Réattu est l’un de ses fleurons, Musée des Beaux-Arts et d’Art contemporain, il bénéficie d’une belle … Continuer la lecture

  • La première apparition du vélo-taxi date de la seconde guerre mondiale. Peu de gens pouvaient se permettre d’avoir une voiture, en raison du prix élevé de l’essence à cette époque.  Suit une période d’essor jusqu’en 1950, époque à laquelle ces … Continuer la lecture

  • Il est l’un des activistes énergiques d’«Un quartier dans la ville», l’association qui regroupe les dynamiques commerçants de la place Saint-Roch, de la rue des Suisses et de la rue Réattu. Anthony Perez, le jeune caviste de la rue des … Continuer la lecture

  • Dans les jours qui viennent, j’ignore ce que vous comptez faire avec votre amoureux, votre famille, vos amis ou même solo, mais si vos pas ne vous mènent pas à la « Maison Volver » alors je pose mon stylo à tout … Continuer la lecture

  • Lorsque la boutique « Bocal & Co » inaugure ses locaux le 25 novembre 2017, elle reçoit instantanément les honneurs de la presse écrite et télé, des blogs et des photographes. Preuve, s’il en est, que l’idée était attendue et l’adresse espérée … Continuer la lecture

  • Aimer sa ville c’est aussi avoir envie de la partager et de la faire connaître. Mais voilà, nous ne pouvons pas toujours accueillir les amis, la famille, les copains … Heureusement, il y a au coeur de la ville un … Continuer la lecture

  • A plus d’un titre ce lieu ne pouvait être qu’enchanteur ! Au commencement, le nom Gaudina est une promesse annoncée ; se régaler, se réjouir à table, se donner du bon temps ; voilà trois grands principes qui sont ici honorés. La définition … Continuer la lecture

  • Lorsque l’on est artiste, ne passe-t-on pas sa vie à faire ses débuts ? … Interrogation toute nougarienne qui nous traverse lorsque l’on a la chance de discuter avec Aïcha Bendafi. Cette belle artiste interroge l’être, le monde, l’art et … Continuer la lecture

  • Frédérique est une défricheuse ! Cela tient sans doute à son passé d’hôtesse de l’air qui lui permit ; pendant de nombreuses années ; de sentir le monde très finement. Car il y a plusieurs années que « le Mangelire » existe, … Continuer la lecture

  • En mai 2018, la journée de présentation de l’hôtel L’Arlatan et du travail de l’artiste Jorge Pardo avait fait grand bruit. Les réseaux sociaux s’étaient instantanément illuminés du décor d’étoffe et de mosaïque de ce bel écrin. Puis, les portes … Continuer la lecture

  • En provençal il existe une expression qui dit, celui qui possède la langue possède la clé ! (Quau ten la lengo ten la clau) ; le Centre de formation « Arles à la carte » en est l’illustration parfaite. Ce lieu ; … Continuer la lecture

  • Liber bonus, picturae pulchrae, cervisia proxima. Quid amplius ? C’est une bien belle invitation épicurienne que nous font Anne et Nicolas dans leur librairie protéiforme … Un bon livre, une belle expo, une bière locale. Quoi d’autre ? … La proposition … Continuer la lecture

  • Voilà bien longtemps que je veux écrire sur ce peintre pour lequel j’ai une grande admiration. Je suis toujours tenaillée par l’angoisse de mal dire et de mal traduire son incroyable travail et inestimable talent.Aussi, et à l’occasion de cette … Continuer la lecture

  • Qu’elles sont belles ces deux femmes au milieu des vignes ! Lorsque nous arrivons au domaine, Nathalie est déjà partie dans les terres, Valérie nous accueille et c’est elle qui nous raconte leur histoire de famille. Le vin en héritage … Continuer la lecture

  • Le cycle a débuté le 6 juin avec l’artiste Didier Illouz. Les propositions se multiplient et les regards s’échangent.Quatre photographes accrochent leurs oeuvres ensemble sur les murs de Cuit-Cuit et au coeur du tumulte heureux des Rencontres Internationales de la … Continuer la lecture

  • Ce n’est pas seulement une esthéticienne qui prend soin de vous que l’on rencontre et que l’on reçoit chez soi, c’est un vrai soleil !Mélinda arrive avec son panier emplit de soins, de maquillages, d’ustensiles et instantanément l’instant se fait … Continuer la lecture