• Bon plan à Arles – « Dream Baby Dream » – Exposition plurielle consacrée à l’oeuvre de Manuel Salvat – Du 7 janvier au 7 février 2018 – Vernissage samedi 6 janvier 2018 à 12h – Palais de l’Archevêché





    Il est des êtres qui donnent envie de rassembler autour d’eux, assurément Manuel Salvat fait partie de ceux là, lui qui passa sa vie de créateur à prélever des bouts de réalité pour les rassembler dans un ordre inédit, fait de nouveau lien et harmonise.
    Ses amis plasticiens aujourd’hui se rassemblent dans une exposition plurielle qui lui est consacrée au Palais de l’Archevêché à Arles.
    Plus que de montrer le travail de ce créateur, les artistes l’investissent, continuant ainsi et coûte que coûte la conversation interrompue.

    Manuel Salvat avait l’art en nécessité, en injonction, il voulait que l’art ne soit que de l’art, pensée autotélique qui lui faisait fuir la moindre approche conceptuelle. De la magie d’un instant ou dans le mouvement d’un geste spontané, il demeurait intrigué que son art puisse faire sens pour les autres.
    Dans la mise en œuvre de sa pratique, il y avait quelque chose de l’enfant, quelque chose de facile à réaliser avec des objets recyclés sur lesquels il portait un regard singulier et qu’il aimait voir comme des matières nobles. Avec des matériaux pauvres, il nous donnait accès avec les moyens du bord à son imaginaire si complexe.
    L’union de ces matériaux, leur mise en commun, les assemblages spontanément contradictoires de l’artiste nous demande de revenir à nous. En rassemblant ce qui est épars, il met en lumière la part intime de nos vies exclue par les dépendances collectives.

    Manuel Salvat aimait travailler avec les enfants à qui il voulait accorder une écoute différente. Il créa, à Arles, l’Atelier A/Z, un atelier d’art plastique expérimental, pour les enfants et les adolescents. Il travailla sur le rêve qui était comme un fil rouge de sa préoccupation, étalé sur plusieurs années, toujours renouvelé, un concept qui lui avait apporté une dimension d’artiste très importante. Il s’était fait collecteur de rêves, il puisait dans la littérature pour en découvrir, touchant ainsi à l’essence première et commune.

    Est-ce pour cette raison que l’exposition porte le nom de « Dream Baby Dream » ? Sans doute. Le titre phare de l’artiste Alan Vega, égérie rock des années 70, et figure importante pour cette alliance d’artistes donnera son nom à l’ensemble de cet hommage.
    Dans la promesse de cette exposition, les artistes ont voulu faire vivre cette connexion très forte que Manuel savait faire naitre avec les êtres. Tous ne se connaissaient pas, mais tous avaient eu avec l’artiste des liens très forts et très fusionnels. Ce bien commun que chacun pensait unique, en se réunissant ils en ont fait un seul présent.

    L’exposition pensée et mise en œuvre par les artistes conjugue amitié et choc esthétique. Que cela soit vivant est le désir qui les anime.
    « Quoi qu’on fasse, guetter la beauté ! » comme un impératif en écho à la pensée de Manuel qui considérait que « quelque soit le poids de la vie, l’art nous sauvera. »

    La scénographie comportera des installations, des instants vidéos, des pièces connectées et des impromptus musicaux.
    Sans jamais s’éloigner de la dimension relationnelle, et parmi les œuvres de Manuel Salvat, les artistes proposeront chacun l’interprétation de leur lien.
    Avec Laurent Bourderon, Romain Baujard, Hervé Humbert, Joseph T. Jocher, Stéphane Magat, Alexandra Sà, Mathieu Tremblin, le vernissage qui aura lieu le samedi 6 janvier 2018 à 12h sera un temps fort de cristallisation de cet hommage qui laissera place à une série d’invitations chaque semaine de l’exposition avec des artistes, musiciens, comédiens.

    Cela fait un an et demi que Manuel Salvat dialogue avec ses proches d’une autre voix, ceux qui hier ont fait meute autour de sa fille Solène, vont se retrouver unis dans l’expansion d’un battement de cœur qui reprend son rythme, en honorant l’art et cet homme qui a vécu en tissant entre les êtres des liens prétendument invisibles.
    « Nous savons tous qu’il n’est plus là, mais franchement il se fendrait d’un coup de fil, ça ne serait pas mal … »

     

    Infos ++ – Vernissage le 6 janvier à 12h – Du 7 janvier au 7 février 2018 – Palais de l’Archevêché – 35 place de la République – Coproduction Arles Ville / association Zazie
    Avec – Laurent Bourderon, Romain Baujard, Hervé HumbertJoseph T. JocherStéphane MagatAlexandra SàMathieu Tremblin

    Partager cet article
  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Rechercher

    Pour que le blog puisse perdurer :

    èvènements

    Arles

    PARTENAIRE

    Bons Plans

  • Si aujourd’hui on vient chez Martine et Pierrot, c’est elle Martine qui ouvre Le Tambourin en 1985. Elle vient de quitter les Yvelines où elle avait un bar et elle s’installe ici place du Forum. Elle reprend une affaire qui … Continuer la lecture

  • Le marché d’Arles est un rendez-vous culte pour tous les Arlésiens. Après avoir fait ses courses, on se retrouve entre amis à la terrasse d’un café du boulevard des Lices, pour déguster olives, fougasses, fromages, accras accompagnés d’un vin local … Continuer la lecture

  • Sylvie a ouvert le salon en juin 2010 après avoir exercé pendant 12 ans aux Salin-de-Giraud. Originaire de Tours, elle commence à se poser des questions sur les produits qu’elle utilise dans ses salons en 2008, elle fait plusieurs formations … Continuer la lecture

  • Je retrouve Bénédicte dans le petit salon du « Monde de Sophie » pour parler de son travail au sein de l’association « À corps et à plantes« . Après avoir échangé nos recettes traditionnelles de navettes et de croquants, je l’interroge sur l’origine … Continuer la lecture

  • Arles est une ville foisonnante et secrète, il y a ce qu’elle nous montre et ce qu’elle nous cache. Parmi ses trésors muséaux, le Réattu est l’un de ses fleurons, Musée des Beaux-Arts et d’Art contemporain, il bénéficie d’une belle … Continuer la lecture

  • La première apparition du vélo-taxi date de la seconde guerre mondiale. Peu de gens pouvaient se permettre d’avoir une voiture, en raison du prix élevé de l’essence à cette époque.  Suit une période d’essor jusqu’en 1950, époque à laquelle ces … Continuer la lecture

  • Il est l’un des activistes énergiques d’«Un quartier dans la ville», l’association qui regroupe les dynamiques commerçants de la place Saint-Roch, de la rue des Suisses et de la rue Réattu. Anthony Perez, le jeune caviste de la rue des … Continuer la lecture

  • Dans les jours qui viennent, j’ignore ce que vous comptez faire avec votre amoureux, votre famille, vos amis ou même solo, mais si vos pas ne vous mènent pas à la « Maison Volver » alors je pose mon stylo à tout … Continuer la lecture

  • Lorsque la boutique « Bocal & Co » inaugure ses locaux le 25 novembre 2017, elle reçoit instantanément les honneurs de la presse écrite et télé, des blogs et des photographes. Preuve, s’il en est, que l’idée était attendue et l’adresse espérée … Continuer la lecture

  • Aimer sa ville c’est aussi avoir envie de la partager et de la faire connaître. Mais voilà, nous ne pouvons pas toujours accueillir les amis, la famille, les copains … Heureusement, il y a au coeur de la ville un … Continuer la lecture

  • A plus d’un titre ce lieu ne pouvait être qu’enchanteur ! Au commencement, le nom Gaudina est une promesse annoncée ; se régaler, se réjouir à table, se donner du bon temps ; voilà trois grands principes qui sont ici honorés. La définition … Continuer la lecture

  • Lorsque l’on est artiste, ne passe-t-on pas sa vie à faire ses débuts ? … Interrogation toute nougarienne qui nous traverse lorsque l’on a la chance de discuter avec Aïcha Bendafi. Cette belle artiste interroge l’être, le monde, l’art et … Continuer la lecture

  • Frédérique est une défricheuse ! Cela tient sans doute à son passé d’hôtesse de l’air qui lui permit ; pendant de nombreuses années ; de sentir le monde très finement. Car il y a plusieurs années que « le Mangelire » existe, … Continuer la lecture

  • En mai 2018, la journée de présentation de l’hôtel L’Arlatan et du travail de l’artiste Jorge Pardo avait fait grand bruit. Les réseaux sociaux s’étaient instantanément illuminés du décor d’étoffe et de mosaïque de ce bel écrin. Puis, les portes … Continuer la lecture

  • En provençal il existe une expression qui dit, celui qui possède la langue possède la clé ! (Quau ten la lengo ten la clau) ; le Centre de formation « Arles à la carte » en est l’illustration parfaite. Ce lieu ; … Continuer la lecture

  • Liber bonus, picturae pulchrae, cervisia proxima. Quid amplius ? C’est une bien belle invitation épicurienne que nous font Anne et Nicolas dans leur librairie protéiforme … Un bon livre, une belle expo, une bière locale. Quoi d’autre ? … La proposition … Continuer la lecture

  • Voilà bien longtemps que je veux écrire sur ce peintre pour lequel j’ai une grande admiration. Je suis toujours tenaillée par l’angoisse de mal dire et de mal traduire son incroyable travail et inestimable talent.Aussi, et à l’occasion de cette … Continuer la lecture

  • Qu’elles sont belles ces deux femmes au milieu des vignes ! Lorsque nous arrivons au domaine, Nathalie est déjà partie dans les terres, Valérie nous accueille et c’est elle qui nous raconte leur histoire de famille. Le vin en héritage … Continuer la lecture

  • Le cycle a débuté le 6 juin avec l’artiste Didier Illouz. Les propositions se multiplient et les regards s’échangent.Quatre photographes accrochent leurs oeuvres ensemble sur les murs de Cuit-Cuit et au coeur du tumulte heureux des Rencontres Internationales de la … Continuer la lecture

  • Ce n’est pas seulement une esthéticienne qui prend soin de vous que l’on rencontre et que l’on reçoit chez soi, c’est un vrai soleil !Mélinda arrive avec son panier emplit de soins, de maquillages, d’ustensiles et instantanément l’instant se fait … Continuer la lecture